Infos sur l'ambroisie

Sujet: Toutes les actualités du CBNC - Date: 22 July 2013 à 10:38:23

Infos sur l'ambroisie

L’ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) est une plante invasive dont le pollen émis en fin d’été est particulièrement allergisant. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d’air pour que les manifestations allergiques apparaissent chez les sujets sensibles...

C’est généralement en août-septembre que les problèmes commencent. Les manifestations allergiques les plus courantes sont des rhinites, des conjonctivites, ou des symptômes respiratoires tels que trachéite, toux et parfois urticaire ou eczéma.

Dans 50% des cas, l’allergie à l’ambroisie peut entraîner l’apparition de l’asthme ou provoquer son aggravation. Selon la zone infestée par cette « mauvaise herbe » envahissante, 6 à 12 % de la population exposée serait allergique.

Fort heureusement cette plante qui pose donc de graves problèmes sur le continent a été observée plusieurs fois en Corse mais toujours en quantités minimes et a ainsi pu être éradiquée par le CBNC à Sartène en 2011 et à Bocognano en 2012

A l’initiative de l’association internationale de l’ambroisie (International Ragweed Society, IRS), a été créée en 2012 une journée internationale de l’ambroisie qui est prévue tous les premiers samedis de l’été, en amont de la pollinisation de l’ambroisie. Elle s’est déroulée cette année le samedi 22 juin.

Cette journée avait pour objectif la mise en place d’actions de prévention et de lutte pour 2 notamment :

  • informer sur les effets sanitaires et environnementaux liés au développement de cette espèce ;
  • mobiliser l’ensemble des personnes concernées directement ou indirectement par cette problématique ;
  • faire connaître les moyens de destruction de la plante et favoriser leur coordination.


Un député UMP de l'Isère, l'un des départements les plus affectés, Alain Moyne-Bressand, vient même de déposer une proposition de loi à l'Assemblée nationale visant à rendre obligatoire et permanente la lutte contre l'ambroisie sur tout le territoire métropolitain. Une précédente tentative n'avait pas pu aboutir. Le texte déposé déclare le végétal "nuisible pour la santé publique" et demande que l'Ambrosia artemisiifolia soit inscrite sur la liste des organismes nuisibles.

Cet article provient de Conservatoire Botanique National de Corse
http://cbnc.oec.fr/index.php